Être témoin lors d’un mariage civil

Tout comme pour le mariage religieux, le mariage civil ne peut pas se passer de témoins. Son rôle est d’attester que les deux époux se sont bien dit oui devant le maire ou son représentant. Comme les époux, ils devront signer le document du mariage. Leur rôle est donc primordial pour cette union. Découvrez les règles pour les témoins et réussir ce jour unique.

Comment choisir ses témoins ?

Les époux ont tout à fait le droit de choisir d’autres témoins que ceux désignés pour le mariage religieux. Changer permet de mettre tous les proches en valeur pour cette journée inoubliable. Cette règle est donc importante à connaître. Grâce à cette liberté, tous les choix sont possibles pour faire de ce jour un cadeau pour les mariés mais aussi pour leur famille proche ou leurs amis fidèles.

Dans tous les cas, les témoins choisis doivent être majeurs. Une personne mineure ne peut pas être considérée comme un véritable témoin. Elle ne pourra donc pas signer les document correspondants. Le choix doit donc être réalisé avec soin. Ils doivent également être en situation régulière sur le sol français. Une personne née à l’étranger peut tout à fait être choisie dès lors qu’elle respecte ce point. Des documents d’identité officiels devront donc être fournis.

La tradition veut que les frères et sœurs soient désignés témoins du mariage civil. Pourtant, ce n’est pas l’obligation et les futurs mariés peuvent tout à fait réaliser d’autres choix. Des amis peuvent également être choisis pour cette étape qui a lieu avant la cérémonie religieuse. Souvent, le choix est plus complexe lorsque le mariage civil est prévu seul. En l’absence de cérémonie religieuse, le mariage civil est considéré comme primordial. Le choix des témoins est donc nettement plus important. Des personnes essentielles dans la vie des futurs mariés sont souvent désignés dans ce cas.

Le nombre de témoins

Pour un mariage civil, chaque époux doit être accompagné d’au moins un témoin. Au total, ils ne doivent pas être plus que quatre. Hormis cette règle, tout est possible. Un des deux époux peut être accompagné de deux témoins et l’autre d’un seul. L’équité totale n’est pas exigée pour ce type de cérémonie.

Lorsqu’une personne n’a pas pu trouver un témoin ou si celui-ci est finalement absent, un officier de la mairie va remplir ce rôle. Les mariés pourront donc se relaxer, le mariage aura bien lieu. Pour être certain que le témoin sera bien présent, il faudra répéter les formalités avant le jour J. Cette anticipation assure que le mariage civil sera parfaitement réussi.

Les documents du témoin

Pour être témoin de mariage, les personnes désignées devront transmettre les informations et pièces justificatives utiles à la constitution du dossier des mariés. Ils devront notamment indiquer :

  • Leurs noms et prénoms. Une copie de la pièce d’identité recto et verso devra être transmise
  • L’adresse de leur domicile
  • Leur profession

Pour l’adresse et la profession, il n’est pas utile de transmettre des justificatifs. Les témoins peuvent en effet vivre à l’extérieur de la commune choisie pour le mariage. Leur profession ou absence de profession n’a aucun impact sur le mariage. Quelle que soit leur situation professionnelle, ils pourront tout à fait être témoin de mariage.

Ces informations sont simplement utiles pour la rédaction de l’acte de mariage. A côté de leur identité l’adresse et la profession de ces témoins seront précisés. Ces renseignements renforcent le côté officiel de la procédure.

Comment être témoin de mariage ?

Une fois que la demande de la part du futur marié aura été acceptée, il faut savoir qu’une fiche d’inscription à retirer auprès de la mairie est à remplir. Lors de la demande du dossier de mariage civil, il pourra être réclamé. De cette façon, tous les documents utiles vont pouvoir être remplis en même temps. Tout sera prêt pour le fameux jour où cette union sera prononcée à la mairie.

Le rôle du témoin

Le rôle du témoin est primordial tout au long du mariage

Le rôle du témoin est primordial tout au long du mariage

Être témoin de mariage signifie être présent pour le fameux moment magique où les deux époux vont se dire « oui ». D’un point de vue administratif, ce moment est très important. D’un point de vue humain, il sera fort en émotions.

Le témoin est avant tout présent pour accompagner la personne sur le point de se marier. L’aider à s’habiller, se coiffer, se charger de la mise en beauté. Le soutien moral est primordial pour que la personne sur le point de s’unir à l’être aimé pour le reste de sa vie ne perdre pas ses moyens.

Être témoin de mariage signifie rassurer et s’assurer que tout se passe comme prévu. Il va veiller à ce que les invités soient bien présents et bien placés. Il va se charger de la caméra et des alliances. On peut donc dire que la réussite du mariage civil repose sur les témoins. Le choix va donc être important pour s’assurer qu’il puisse assumer cette responsabilité.

Avant le mariage, son rôle est également primordial puisqu’il va donner son avis sur le choix de la salle et va s’occuper de la liste de mariage. Une fois qu’elle sera réalisée, elle sera transmise à tous les invités pour qu’ils puissent faire leur choix. Mais le plus important reste très certainement l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille ou de garçon. Occasion de faire la fête, cet évènement marque bien la transition avec la vie de marié qui va commencer.

La réception de mariage

Le mariage civil, même s’il n’est pas suivi d’une cérémonie religieuse, mènera immanquablement à une réception. Pour le témoin de mariage, ce moment est idéal pour faire un discours amusant ou émouvant. Il peut réaliser un diaporama à diffuser ou décider de raconter quelques anecdotes sur le ou la mariée.

Un bon témoin de mariage est également en mesure de mettre l’ambiance pour ce jour unique. Il invite à danser et ne manque pas de faire rire les invités. Si vous avez toutes ces qualités, vous avez donc toutes les chances d’être témoin de mariage.